A l'heure actuelle, de nombreuses personnes s'interrogent : à quoi bon passer tant d'années sur les bancs d'une faculté s'il n'y a pas d'emploi à la clé ?

La souplesse des cadres est visible. autant du point de vue des changements de carrière que des simples mutations géographiques. Effectivement, les cadres n'hésitent plus à se déplacer, et ils sont également plus nombreux à changer de carrière.

Parmi les motivations évoquées quand on évoque cette volonté des cadres à bouger, on trouve l'attrait pour un autre secteur d'activité et l'absence de perspectives d'évolution. Présenter l'ensemble des compétences requises n'est bien souvent pas suffisant pour accéder au poste désiré. Prouver son envie d'évoluer est tout autant indispensable. Catherineblanc-accompagnement vous donnera de nombreux conseils et des indications afin d'optimiser votre recherche. Par exemple, il est plus judicieux d'insister sur ses qualités que de pointer du doigt ses attentes. L'activation d'un réseau de professionnels travaillant dans votre secteur représente aussi un avantage indiscutable. Trouver des contacts et entretenir la relation s'avère souvent bénéfique. Consulter des sites comme Catherineblanc-accompagnement.com, offre la possibilité de se tenir informé des actualités du marché, ce qui est fondamental.


D'une manière générale, le marché de l'emploi ne se relance pas. Il est néanmoins des domaines d'activité où les cadres semblent maintenant retrouver la voie de l'emploi.

Les situations varient incontestablement selon les secteurs d'activité. On ne peut effectivement pas comparer le développement de la banque-assurance et l'inertie du transport-logistique.

Plus on progresse dans la hiérarchie de l'entreprise, plus la mobilité des salariés s'amplifie.